Liste pour les élections européennes 2019.
L’Europe, il ne faut pas en sortir, il faut en sortir l‘Afrique.
Renaud Camus, co-fondateur de la Ligne Claire

Proposition 1

Arrêt immédiat de toute immigration, y compris et surtout celle qui est liée au regroupement familial. La France et l’Union européenne, si c’est une condition ou une conséquence inévitable de ces mesures, dénonceront les traités et se retireront des instances internationales qui entravent leur liberté de décision et d’action en matière migratoire.

Proposition 2

Démantèlement généralisé, sur l’ensemble du territoire européen, des dispositifs d’appel d’air migratoire, en quelque domaine que ce soit, qu’il s’agisse des prestations sociales ou des attributions de logements, de l’accès aux soins médicaux ou à l’éducation.

Proposition 3

Politique de maintien sur leur territoire d’origine des populations candidates à l’immigration, par la mise en place de dispositifs d’aide aux pays en voie de développement, qui seront affectés à des projets déterminés et fiables, conçus pour des particuliers ou des organisations soigneusement choisis, sans qu’il soit nécessairement passé par le truchement des États.

Proposition 4

Mise en place d’une double préférence, nationale et européenne, dans l’allocation de droits ou de prestations quelconques, conduisant à donner la priorité successive, d’abord au ressortissant de chaque pays membre, puis à celui de tout autre pays membre de l’Union européenne.

Proposition 5

Limitation du champ d’application du droit d’asile, cas par cas, aux demandes présentées exclusivement hors du territoire européen. La présence d’étrangers non autorisés sur le territoire de l’Union ne sera en aucune façon, pour eux, créatrice de droits, mais constituera au contraire un délit entraînant l’expulsion immédiate, aux frais du contrevenant.

Proposition 6

Retour à une application stricte de l’interdiction, pour quelque migrant que ce soit, de poser le pied sur le sol européen. Arraisonné en mer ou interpellé sur terre, il sera immédiatement reconduit dans son pays d’origine ou dans les pays de transit, sans pouvoir exciper d’un motif politique quelconque pour prétendre à un droit au En savoir plus surProposition 6[…]

Proposition 7

Dénonciation de la convention de 1951 relative au statut des réfugiés. Cette convention, née comme une conséquence des bouleversements de la Seconde Guerre mondiale, est aujourd’hui, dans un contexte différent, totalement périmée et elle protège moins les réfugiés véritables qu’elle ne sert les intérêts du remplacisme global, des industries de l’homme et de la fabrication En savoir plus surProposition 7[…]

Proposition 14

Prise au pied de la lettre de toute répudiation de la qualité de citoyen européen ou de l’appartenance nationale à l’un des États de l’Union, que cette répudiation s’opère à travers les attitudes, les comportement, les accoutrements, l’allégeance publique à un État étranger extérieur à l’Europe, ou bien plus simplement par l’écrit ou par la En savoir plus surProposition 14[…]

Proposition 15

Rédaction et proclamation d’une Charte de ce qui constitue la culture et la civilisation de l’Europe ou de ses différentes nations, dans les comportements comme dans les références. Aucune égalité ne sera admise, sur le territoire européen et sur les différents territoires nationaux, entre ce qui appartient à cette civilisation — christianisme, judaïsme, héritage gréco-romain, En savoir plus surProposition 15[…]

Proposition 16

Remigration immédiate des ressortissants extra-européens ou des descendants d’immigrés extra-européens qui auront fait le choix, par leurs comportements, leurs propos, leurs écrits, de ne pas se plier à la Charte de la civilisation européenne ci-dessus (15).

Proposition 17

Attribution, s’ils le désirent, d’une pension à vie de huit cents euros par mois, en échange de leur remigration, aux citoyens européens d’origine extra-européenne dont la famille est établie en Europe depuis moins de cinquante ans. Les sommes versées à ce titre seront prises en compte dans le budget de l’aide aux pays en voie En savoir plus surProposition 17[…]

Proposition 18

Remise de peine en échange d’un consentement effectif à la remigration immédiate et définitive, pour toute condamnation d’un immigré ou descendant d’immigré à moins de cinq ans de prison.

Proposition 19

Déchéance immédiate de la nationalité et interdiction de retour, pour toute participation hors d’Europe à quelque djihad que ce soit. Le regroupement familial hors du territoire sera facilité pour ceux qui le désirent.

Proposition 20

Mention explicite dans les traités européens et dans la Charte de la civilisation européenne de la prééminence du fait culturel judéo-chrétien, lequel doit bénéficier, parmi les autres racines gréco-latines ou celtes, et les valeurs issues du Siècle des Lumières, d’un privilège de civilisation en Europe.

Proposition 21

Proclamation comme étrangère aux diverses traditions nationales et à la civilisation européenne de toute foi musulmane intense et extériorisée, qui impliquera par la même une vocation manifeste et autoproclamée à la remigration ou à l’exil vers de quelconques terres d’islam. Un musulman convaincu et passionné qui désire vivre en France et en Europe est dans En savoir plus surProposition 21[…]

Proposition 22

Traitement différencié en Europe du culte musulman, lequel sera mis sous tutelle de la puissance publique de chaque pays de l’Union européenne.

Proposition 23

Interdiction de la construction de toute nouvelle mosquée, comme contraire à la charte de la civilisation européenne (15). La plupart de celles qui existent déjà seront conservées au bénéfice des populations musulmanes intégrées, ou bien converties en vue de quelque autre fonction, au fur et à mesure de la remigration. On pourra également les convertir, En savoir plus surProposition 23[…]

Proposition 24

Mise en place dans chacun des pays de l’Union européenne d’instances de représentation des ressortissants de confession musulmane qui n’auront pas remigré, selon des modalités de désignation et de contrôle par les puissances publiques qui garantiront leur représentativité effective et la fin de l’influence de puissances étrangères.

Proposition 25

Fermeture de tout lieu de culte musulman radical subsistant sur le territoire européen, ce qui entraînera l’expulsion immédiate des prêcheurs extrémistes et de leurs familles vers leurs pays d’origines, sans aucune possibilité de retour.

Proposition 27

Contrôle par l’autorité administrative de chaque pays de l’Union européenne, préalablement à leur lecture, du texte des prêches des imams encore en fonction afin de vérifier leur conformité à l’ordre public.

Proposition 29

Encadrement par la puissance publique de chaque pays européen de la formation des imams encore en fonction, financée par les fidèles musulmans, pour s’assurer de leur conformité avec l’ordre public local.

Proposition 31

Interdiction de toute présence dans l’espace public des signes ostensibles et marqueurs identitaires dérivés du culte musulman, de même que seront prohibés les manifestations, formations politiques partis et associations dont l’objet serait contraire aux valeurs consignées dans la Charte de la civilisation européenne (15).

Proposition 32

Interdiction de l’abattage rituel halal sur le territoire européen pour des raisons sanitaires et afin de préserver les animaux de consommation de toute souffrance inutile.

Proposition 33

Prise de conscience de la Grande Déculturation, de la décivilisation, de la substitution systématique de la sous-culture à la culture, du divertissement de masse à la vie avec la pensée, du Petit Remplacement, en somme, comme étant la condition nécessaire du Grand, qu’il s’agit précisément d’empêcher. Lutter contre l’un n’a pas de sens sans un En savoir plus surProposition 33[…]

Proposition 34

Clair constat, du caractère irréformable, du moins à court terme et autrement que par l’exemple, dans nombre de pays d’Europe et notamment en France, du système scolaire dans son ensemble, du fait des corporatismes divers qui y sévissent comme de la disposition de nombre des élèves et de leurs familles. Au lieu de tenter vainement En savoir plus surProposition 34[…]

Proposition 35

Division du corps professoral et de l’enseignement lui-même en trois branches à peu près égales quant aux moyens mis à leur disposition : générale, professionnelle et d’assistance individuelle. L’objectif recherché sera un égal accès à l’inégalité, à cette inégalité fondamentale, et d’abord avec soi-même, que constituent par excellence l’éducation et la culture. À cette fin En savoir plus surProposition 35[…]

Proposition 36

Exclusivité de la diffusion du savoir, dans les établissements réformés, à ceux qui désirent l’acquérir et qui n’empêchent pas leurs camarades d’en bénéficier. Ceux qui se révèleraient sans désir ou incapables d’en profiter ne connaîtraient pas sort plus amer que le retour au système actuel, dont les champions célèbrent tant les mérites. Il faut espérer En savoir plus surProposition 36[…]

Proposition 37

Rétablissement — dans les établissements scolaires réformés selon la méthode du triple volontariat — de l’autorité, d’un certain formalisme tempéré par la gentillesse, par l’in-nocence et par la courtoisie, de l’usage du nom de famille, du vouvoiement, de l’enseignement du grec et du latin, de la chronologie continue pour les enseignements d’histoire, d’histoire de l’art En savoir plus surProposition 37[…]

Proposition 38

Claire conscience que le remplacisme, le formidable adversaire de la Ligne claire, est un tout, un totalitarisme, une conception matérialiste et basse, cynique, post-industrielle et même post-humaine, antispiritualiste et purement économique de l’homme, dont elle fait l’“homme remplaçable”, déculturé, décivilisé, désoriginé, artificialisé comme le sol où il est produit, réduit à l’état d’objet, délocalisable, mélangeable En savoir plus surProposition 38[…]

Proposition 39

Octroi, dans les établissements scolaires, de leçons d’in-nocence, c’est-à-dire de non-nuisance, de façon que soit rétabli et renforcé ce principe fondateur de tout contrat social, de tout civisme et de toute civilité, comme de la médecine depuis Hippocrate : la résolution de ne pas nuire, que ce soit par son bruit, par son incivilité justement, En savoir plus surProposition 39[…]

Proposition 40

Resserrement des interventions proprement culturelles des pouvoirs publics autour de la culture proprement dite, de la conservation du patrimoine et de la création artistique, à l’exclusion du divertissement commercial et de la gestion des loisirs. Tout ce qui relève de l’“industrie culturelle” et du divertissement de masse sera transféré dans les compétences des services responsables En savoir plus surProposition 40[…]

Proposition 41

Opposition résolue à la Gestation Pour Autrui et à la Procréation Médicalement Assistée, qui participent manifestement du remplacisme global, dans ses desseins de remplacibilité générale, d’interchangeabilité universelle, de chosification post-industrielle et normalisée du vivant.

Proposition 42

Abolition de toutes les lois et dispositions relatives à la parité entre les hommes et les femmes. Les femmes n’ont pas à subir l’humiliation de ne devoir qu’à la loi leur présence ici ou là. Tout doit leur être ouvert, elles ne doivent être imposées nulle part.

Proposition 43

Établissement, dans chacun des pays de l’Union, d’une liste (très longue) de prénoms autorisés, empruntés aux saints du calendrier, au martyrologe chrétien, aux héros antiques et modernes de l’histoire nationale ou de la civilisation européenne. Il ne sera pas permis de changer de prénom à volonté, d’écrire le sien comme on l’entend, ni bien sûr En savoir plus surProposition 43[…]

Proposition 44

Interdiction des pseudonymes sur les réseaux sociaux d’opinion. Ils sont un des instruments principaux du réensauvagement du monde et du cloaque que devient l’échange civique quand les individus, en société d’hébétude avancée, sont dispensés de toute responsabilité personnelle. Des aménagements à la règle pourront être apportés au bénéfice des personnes que leur statut empêcherait tout En savoir plus surProposition 44[…]

Proposition 45

Fin progressive, mais immédiate dans les cas les plus scandaleux, de l’industrialisation de l’élevage animal : fermeture des fermes des mille vaches, des usines des mille veaux, des camps de concentration et d’extermination pour les poulets, les oies et les canards, surtout lorsque ces animaux chosifiés, produits comme des objets manufacturés, sont en plus promis En savoir plus surProposition 45[…]

Proposition 46

Abandon progressif, non seulement de l’élevage intensif, mais de l’agriculture intensive en général, pour un retour à des unités de petite et moyenne taille, plus conformes aux dimensions de nos pays à l’intérieur du monde globalisé, et à leurs traditions d’excellence. En tournant le dos à la logique productiviste actuelle sans pénaliser, bien au contraire, En savoir plus surProposition 46[…]

Proposition 47

Adoption d’une politique des sanctuaires, dans nombre de domaines de l’activité et de la pensée : elle est rendue nécessaire et désirable par l’état de délabrement avancé de nos pays, de notre culture et de notre civilisation après quarante ans de remplacisme de gauche ou de droite, et compte tenu des mauvaises volontés à l’œuvre. En savoir plus surProposition 47[…]

Proposition 50

Instauration d’un droit à la nuit, et à la contemplation non-parasitée du ciel étoilé. Les communes rurales seront dissuadées de procéder à tout éclairage autre qu’indispensable, et la remigration, rétablissant une sécurité plus grande, rendra moins nécessaires les théories de lampadaires. L’érection en sanctuaires des zones inhabitées (52) tendra pareillement à restituer à l’obscurité d’amples En savoir plus surProposition 50[…]

Proposition 51

Décroissance démographique globale, sans laquelle toutes les politiques écologiques, même les plus entreprenantes et courageuses, sont vaines. Naturellement elle est très inégalement nécessaire suivant les continents, devra être pratiquée avec discrimination, et, en Europe, n’a pas besoin d’être encouragée auprès des populations indigènes, qui sont déjà bien conscientes, au plus profond d’elles-mêmes, de sa nécessité En savoir plus surProposition 51[…]

Proposition 52

Lutte incessante contre l’artificialisation des sols. L’artificialisation, avec le remplacement dont il est une des formes, est le geste central du remplacisme global. Les zones encore vides du territoire seront érigées en sanctuaires, et tout empiètement sur elles, notamment sous la forme d’“aménagement touristique en vue de retombées économiques” sera interdit.

Proposition 53

Dispenses de TVA ou d’autres prélèvements fiscaux pour les agriculteurs qui vendront eux-mêmes leurs produits sur place, aussi longtemps du moins que les transactions resteront inférieures à cinq cents euros.

Proposition 54

Abandon de l’installation des dits “carrefours européens”, et effacement progressif de beaucoup de ceux qui existent : ils concourent largement à l’artificialisation précipitée des sols, dévorent les terres agricoles et servent d’aimants à toute sorte de signes, panneaux, édicules, édifices responsables pour une part importante de la dévastation des paysages. On les remplacera par des En savoir plus surProposition 54[…]

Proposition 55

Préférence donnée, par le moyen d’aménagements fiscaux et d’une fiscalité résolument écologique, à la restauration du patrimoine bâti plutôt qu’à la construction de logements nouveaux. Le remigration, d’autre part, favorisera la lutte contre l’artificialisation du territoire (52) et résoudra d’elle-même la dite “crise du logement”, qui n’est bien entendu qu’un effet collatéral parmi tant d’autres En savoir plus surProposition 55[…]

Proposition 56

Fin immédiate de la construction d’éoliennes. Celles qui existent, et à quelques exceptions près, seront progressivement détruites. Un des caractères propres de l’écologie antiremplaciste (expression qui est presque un pléonasme, tout antiremplacisme étant immédiatement écologique) est son caractère esthétique : il s’agit pour elle de préserver aussi et peut-être d’abord la beauté du monde, les En savoir plus surProposition 56[…]

Proposition 57

Encouragement à l’installation, sur les toits, des plaques photovoltaïques, à condition qu’elles épousent exactement la forme et la totalité des pans de toitures auxquels elles seront substituées, et qu’elles leur ressemblent le plus possible, sans produire d’excessifs reflets. Leur généralisation compensera largement l’abandon et la destruction des éoliennes (56).

Proposition 58

Interdiction de la publicité le long des routes, et son étroite réglementation ailleurs. Limitation de la taille des panneaux publicitaires.

Proposition 59

Désignalisation. Grâce aux progrès de la géolocalisation, on procèdera à une suppression aussi poussée que possible des signes et panneaux qui encombrent le paysage, qu’il soit urbain ou rural. L’espace sensible sera rendu à lui-même, libéré des images et des inscriptions qui le doublent, le recouvrent et le remplacent par ses seuls noms, symboles, “logos” En savoir plus surProposition 59[…]

Proposition 60

Abandon, sauf rares exceptions (pour les ambulances, la police, ou à des fins militaires), de la fabrication et de l’importation d’automobiles plus rapides que les limites autorisées sur les routes et autoroutes. La loi n’a pas à être défiée et contredite par l’industrie.

Proposition 61

Interdiction des courses et rallyes automobiles et motocyclistes. Sans aucun titre à la qualité d’exercices physiques ou de sport, elles mettent en danger la vie des pilotes et celle d’autrui, en appellent aux passions les plus basses (le risque pour les autres, le “record”), attentent au paysage et entraînent une considérable consommation d’énergie, totalement inutile.

Proposition 62

Réévaluation significative de la hausse programmée de la dite “taxe carbone”. Celle-ci, en effet, agit sur le signal-prix et donne à la collectivité les moyens de soutenir les alternatives énergétiques : production renouvelable et surtout réduction de la consommation. Accélération de la nécessaire décarbonation de l’économie européenne.

Proposition 63

Disparition des automobiles, un jour par an au moins, et en accord avec les municipalités, dans certaines zones délimitées par elles, en particulier le centre des villes artistiques, aux abords des monuments historiques et sur les sites les plus remarquables : les voitures devront être éloignées ou cachées, leur stationnement interdit. Nos contemporains doivent se En savoir plus surProposition 63[…]

Proposition 64

Renforcement et application plus stricte de toutes les lois et directives sanctionnant l’usage de pots d’échappements non homologués ou trafiqués pour les mobylettes, motocyclettes, scooters et automobiles.

Proposition 65

Renforcement et application plus stricte de toutes les lois sanctionnant le jet, rejet ou abandon de détritus, journaux, papiers gras et non gras, cartons, emballages, restes de repas, objets domestiques et de décoration, vêtements, meubles, automobiles, etc., dans l’espace public, sur les trottoirs et la chaussée dans les zones urbaines, sur les sentiers de campagne, En savoir plus surProposition 65[…]

Proposition 66

Restitution, dans les quartiers anciens des villes petites et grandes, des rez-de-chaussée et parfois les entresols et premiers étages des immeubles anciens, qui ont particulièrement souffert, surtout à l’époque moderne, de leur adaptation à des fins commerciale par l’installation de larges vitrines et d’enseignes. Une législation particulière incitera les commerçants et propriétaires au retour en En savoir plus surProposition 66[…]

Proposition 67

Arrêt de la guerre fiscale entre les États européens. Les orientations générales devront tendre aux encouragements et aux sanctions de caractère écologique, selon les cas, à la défense de l’héritage et de la transmission, à la justice, à l’universalité, à la simplicité (trois taux marginaux pour l’impôt sur le revenu seraient bien suffisants), à la En savoir plus surProposition 67[…]

Proposition 68

Division par dix, au moins, de la somme des dépenses autorisées pour les campagnes électorales. Il est profondément immoral que le résultat des élections puisse découler des sommes investies par les uns et les autres, et du degré de dépendance des candidats et des partis à l’endroit des entreprises, des banques, de la finance remplaciste. En savoir plus surProposition 68[…]

Proposition 69

Prise en main de l’Union européenne par les partis et mouvements patriotes, antiremplacistes, anticolonialistes, remigrationnistes et résistants européens. L’Europe, il ne faut pas la quitter, il faut s’en emparer et en chasser les traîtres qui l’ont livrée. L’Europe, il ne faut pas en sortir, il faut en sortir l’Afrique, qui la colonise cent fois plus En savoir plus surProposition 69[…]

Proposition 70

Les forces antiremplacistes, une fois majoritaires, proposeront la rapide rédaction et le vote d’approbation ou de rejet, au suffrage universel, d’une constitution européenne prévoyant notamment l’élection d’un président, également au suffrage universel.

Proposition 71

Réunion, à l’initiative de la France d’une conférence intergouvernementale, inspirée de celle de Messine de juin 1955, qui jettera les bases d’un nouveau cadre institutionnel de type confédéral, sur le modèle de la Confédération hélvétique, avec stricte et simple répartition des pouvoirs entre les États et l’autorité confédérale ; les objectifs de cette nouvelle Union En savoir plus surProposition 71[…]

Proposition 72

Rien que l’Europe, toute l’Europe : l’Ukraine, la Biélorussie si elle le souhaite, la Serbie, la Macédoine, le Monténégro, l’Albanie, le Kossovo, l’Islande, la Géorgie voire la Russie ou la Suisse si elles en éprouvent un jour le désir, ont toute leur place naturelle dans l’Union européenne et devront y être accueillis en accord avec En savoir plus surProposition 72[…]

Proposition 73

Retour de l’Europe et donc de l’Union Européenne dans l’histoire et dans le concert des nations en tant que puissance majeure, ce qui implique son rapide réarmement, non seulement moral, intellectuel, culturel et spirituel mais aussi militaire. Notre continent, avec la civilisation qu’il porte, doit reconquérir sa pleine indépendance et rejeter avec détermination les deux En savoir plus surProposition 73[…]

Proposition 74

Institution d’une citoyenneté européenne dont la vocation première sera de renforcer le sentiment d’appartenance européenne, et qui sera attribuée aux ressortissants de l’Union européenne selon les valeurs consignées dans la Charte de la civilisation européenne, sans que soient jamais remis en cause les statuts de ressortissants des Etats membres.

Proposition 75

Transfert de la capitale de l’Union européenne à Vienne, ville impériale vacante d’un empire, idéalement située aux confins de l’Europe du Nord et de l’Europe du Sud, de l’Europe de l’Ouest et de l’Europe de l’Est.

Proposition 76

Installation au palais de Schönbrunn du futur président de l’Union européenne, élu au suffrage universel, qui témoignera de la détermination de notre civilisation à redevenir elle-même et assurera hors de notre continent la représentation extérieure symbolique de nos institutions, sans que ses prérogatives puissent porter atteinte aux compétences diplomatiques et militaires des Etats membres.

Proposition 77

Création d’un groupe multimédia à dimension continentale, sorte d’ORTF européen et mis au goût du jour, généraliste et destiné à tous les publics. Son objectif sera de développer parmi les peuples de notre continent un puissant sentiment d’appartenance commune. Il pourra aborder et traiter tous sujets à caractère européen, tournés notamment vers l’avenir.

Proposition 78

Création d’une station de radio, d’une chaîne de télévision et d’un media numérique consacrés exclusivement à la culture, à l’art, à la science, à la vie avec la pensée, sans pasasitage aucun par la politique, l’idéologie, le divertissement et le désir d’audience. Ces trois médias pourront puiser à satiété, pour la réalisation de grands entretiens, En savoir plus surProposition 78[…]

Proposition 79

Création, dans la capitale européenne, d’une Académie européenne des Lettres, des Arts et des Sciences, composée d’une centaine d’écrivains, artistes, compositeurs, savants et des penseurs les plus éminents du continent et de ses îles, afin de bien marquer que la nouvelle élaboration européenne doit s’opérer cette fois à partir de la culture, et sur le En savoir plus surProposition 79[…]

Proposition 80

Établissement d’un statut de citoyen d’honneur européen, sur le modèle de celui des “Trésors nationaux vivants” du Japon. Ce statut sera destiné à des artistes ou penseurs, peintres, sculpteurs, compositeurs, écrivains, philosophes, savants, chercheurs, cinéastes, poètes ayant apporté une contribution de haute valeur et de grand prestige, pas nécessairement reconnue par le grand public, à En savoir plus surProposition 80[…]

Proposition 81

Proclamation du latin comme une des langues officielles de l’union européenne. Son étude dès le collège sera vivement encouragée, comme celle du grec, et sa renaissance en tant que langue vivante, sur le modèle de l’hébreu, sera activement soutenue.

Proposition 83

Établissement d’une liste des biens immobiliers ou mobiliers, monuments historiques, sites, lieux de mémoire, établissements, sociétés, équipes de football ou d’un autre sport qui, de par leur portée symbolique telle que définie dans la Charte de la civilisation européenne, ne pourront pas être aliénés à des ressortissants étrangers à l’Union européenne.

Proposition 84

Soutien de l’Europe au droit de tous les peuples historiquement constitués, partout dans le monde et comme pour les siens, à disposer d’eux-mêmes et, faute d’un accord d’autonomie avec l’Etat auxquels ils appartiennent, à posséder un État propre, qu’il s’agisse des Tibétains, des Kurdes, des Kabyles, des Sahraouis ou d’autres.

Proposition 85

Soutien énergique et déterminé à l’existence, bien sûr, et à la sécurité d’Israël. Il lui sera reconnu la pleine possession de Jérusalem, ville qui, en son entier, est encore plus étroitement liée au peuple juif que Saint-Denis au peuple français. Seront condamnées en revanche les implantations au-delà du mur de sécurité, et leur abandon réclamé.

Proposition 86

Transfert de Tel-Aviv à Jérusalem de la représentation diplomatique européenne et, si possible, de la plupart des ambassades des pays membres de l’Union. L’appartenance de Jérusalem à Israël, et d’Israël au peuple juif, est la garantie ontologique et la mère de toutes les appartenances.

Proposition 87

Reconnaissance de l’État palestinien et mise en œuvre d’une diplomatie active visant à aboutir à une paix effective, durable et pérenne entre Israël et lui.

Proposition 88

Soutien à l’idée d’un État chrétien au Proche-Orient, une sorte de deuxième Israël, probablement un Grand Liban, où trouveront asile les chrétiens d’Orient qui souhaiteraient quitter leur pays, ou seraient contraints de le faire. La diplomatie européenne s’estimera aussi étroitement responsables de la sécurité et de l’indépendance de ce réduit chrétien qu’elle estime l’être, à En savoir plus surProposition 88[…]

Proposition 91

Reconnaissance, par l’Union européenne, du retour de la Crimée à la Russie et proposition à la communauté internationale, pour la crise russo-ukrainienne, d’un arrangement de bon sens, respectueux des frontières culturelles, historiques et linguistiques véritables, en vertu duquel les zones russophones de l’Ukraine qui en exprimeront la volonté seront rattachées à la Russie, tandis que En savoir plus surProposition 91[…]

Proposition 92

Mise en œuvre d’un partenariat stratégique ambitieux avec la Russie qui garantira l’indépendance et la protection des Etats frontaliers, anciens satellites de l’Union soviétique — des pays balte à la Pologne, en passant par l’Ukraine —, rendant ainsi parfaitement obsolète le rôle de l’OTAN.

Proposition 93

Engagement solennel des pays membres de l’Union européenne de rendre à l’Europe sa place éminente parmi les puissances mondiales en menant une politique active sur tous les plans, économique, culturel, diplomatique et militaire, sans jamais négliger la protection de notre continent à l’égard des appétits des grands prédateurs de ce temps (Chine, GAFAM, BATX…).

Proposition 95

Augmentation de l’aide aux pays en voie de développement jusqu’à 1 % du budget de l’Union et des États membres. Cette aide sera liée à des projets déterminés, étroitement contrôlés et suivis, et elle pourra aller à des particuliers, à des organisations ou à des populations soigneusement choisies, sans passer nécessairement par le truchement des En savoir plus surProposition 95[…]

Proposition 96

Étroit conditionnement de l’aide aux pays africains à l’observance de leur part d’une stricte politique de modération ou de décroissance démographiques. L’échevelée croissance démographique africaine est une des pires menaces contre la bonne santé écologique de la planète, comme bien sûr la croissance démographique en général, laquelle rend totalement vaines et dérisoires toutes les politiques En savoir plus surProposition 96[…]

Proposition 97

Investissements massifs, publics et privés, en vue de bâtir des coopérations et des structures d’échange à configuration libre, tournées vers l’avenir (biotechnologies, intelligence artificielle, recherche spatiale et sous-marine…).

Proposition 98

Fin de toute contrainte d’emploi pour les employeurs, dans la mesure bien sûr de l’accord des différents États. Nul ne sera tenu d’employer qui que ce soit dont cet employeur n’aurait pas ou n’aurait plus besoin. Liberté entière sera donnée de cesser d’employer comme d’employer, d’accepter un emploi ou de le quitter. Tout juste sera-t-il En savoir plus surProposition 98[…]

Proposition 99

Institution d’un revenu de base inconditionnel ou salaire “universel”, encore que soumis, naturellement, à l’accord des différents États : il est la condition d’application évidente du point précédent, et il se trouve d’autre part en conformité entière avec toute analyse sérieuse de la situation du travail dans le monde, qui montre bien qu’il y en En savoir plus surProposition 99[…]

Proposition 100

Reconquête de l’autonomie sociale : l’Europe devra réapprendre à ne compter que sur son propre peuple pour remplir toutes les fonctions nécessaires au sein de la société. L’enseignement professionnel veillera à ce que cet objectif soit atteint. La remigration et le désencombrement du marché du travail qu’elle entraînera assureront aux artisans et travailleurs indépendants une En savoir plus surProposition 100[…]

Proposition 101

Demande, aux bénéficiaires non employés du salaire universel (99), et selon leurs compétences, leurs goûts ou leur éventuelle expérience professionnelle, de vingt heures par semaine, au maximum, de travail civique, en particulier dans les domaines de la conservation ou de la restauration du patrimoine, de la protection de la nature, de l’entretien des paysage, de En savoir plus surProposition 101[…]