Proposition 98

Fin de toute contrainte d’emploi pour les employeurs, dans la mesure bien sûr de l’accord des différents États. Nul ne sera tenu d’employer qui que ce soit dont cet employeur n’aurait pas ou n’aurait plus besoin. Liberté entière sera donnée de cesser d’employer comme d’employer, d’accepter un emploi ou de le quitter. Tout juste sera-t-il exigé un préavis variant de un à trois mois selon les cas et les contrats particuliers.