Proposition 80

Établissement d’un statut de citoyen d’honneur européen, sur le modèle de celui des “Trésors nationaux vivants” du Japon. Ce statut sera destiné à des artistes ou penseurs, peintres, sculpteurs, compositeurs, écrivains, philosophes, savants, chercheurs, cinéastes, poètes ayant apporté une contribution de haute valeur et de grand prestige, pas nécessairement reconnue par le grand public, à la culture, à l’art et à la vie intellectuelle européenne. Il comportera l’attribution d’une pension de dix mille euros par mois, la dispense de toute imposition, la gratuité des transports, la mise à disposition d’un ou deux assistants ou davantage si nécessaire, et, éventuellement, celle d’un logement ou deux dans des bâtiments des États.