Proposition 66

Restitution, dans les quartiers anciens des villes petites et grandes, des rez-de-chaussée et parfois les entresols et premiers étages des immeubles anciens, qui ont particulièrement souffert, surtout à l’époque moderne, de leur adaptation à des fins commerciale par l’installation de larges vitrines et d’enseignes. Une législation particulière incitera les commerçants et propriétaires au retour en surface des structures d’origine, quand elles ont été conservées et dissimulées, voire à leur restauration ou reconstitution, de façon que les façades souvent maltraitées, et surtout dans leurs parties basses, retrouvent leur homogénéité primitive et leur beauté.